COVID-19 : La continuité de nos services est assurés ~ En savoir plus ~

D'où viennent les babouches Marocaines ?

Les babouches sont un type de chaussures traditionnelles du monde arabe. Le terme babouche vient du persan Papush, contraction de Pa, le pied, et de Puschidan, couvrir. Initialement portées par les femmes qui ne devaient pas montrer le bout de leurs pieds, puis peu à peu adoptées par tous, elles sont maintenant convoitées dans tous les pays, et régulièrement présentes lors des défilés des plus grands couturiers. Le savoir-faire ancestral des artisans marocains est mondialement reconnu dans ce domaine.

Quelles sont les différentes formes de babouches ?

Même si certains détails peuvent varier, les babouches sont facilement reconnaissables car elles n'ont, la plupart du temps, ni quartier (la partie qui va du talon jusqu'au dessous des chevilles), ni oreille (là où l'on trouve les œillets pour les lacets). Ce sont donc des chaussures ouvertes et plates, c'est-à-dire sans talon. L'intérieur des babouches est en croûte de cuir qui permet de naturellement limiter les problèmes de transpiration. Il existe deux grands types de babouches.

Les babouches berbères

On trouve tout d'abord les babouches avec un bout plutôt rond ou parfois carré, appelées babouches de bédouins, berbères ou dambira. Elles ont une semelle plus épaisse, maintenant faite en caoutchouc ou en élastomère, et parfois une languette à l'arrière qui permet de les mettre pour travailler dans toutes les conditions, ou de presser le pas. Elles sont connues pour être très robustes et peuvent être brodées, gravées ou décorées.

Les babouches citadines

On a ensuite les babouches dites citadines, ou orientales, qui bénéficient de finitions de grande qualité, d'une semelle assez fine en cuir et de décorations qui peuvent être des broderies, des embossages ou bien encore des bijoux, ainsi que de coutures très discrètes voire invisibles. Ces babouches sont utilisées en intérieur ou portées lors d'occasions particulières comme des fêtes ou des cérémonies. Les matériaux utilisés sont très variés et vous pourrez choisir, outre les modèles classiques en cuir, du daim, de la soie ou du simili cuir.

Des babouches actuelles pour tous les styles

Avec le temps, les artisans des différentes régions du Maroc ont fait évoluer la babouche, l'inscrivant dans notre mode de vie actuel. Ainsi, certains modèles destinés aux femmes voient apparaître un léger talon ou des motifs et finitions peu courantes à l'instar des babouches en jean. La créativité est maintenant sans limite et vous pourrez toujours trouver une babouche qui ira parfaitement avec votre tenue, de la plus simple des gandouras aux djellabas et caftans les plus travaillés. Mais aussi avec une jupe, une robe, un short ou un pantalon.

Comment choisir une babouche pour femme ?

Une babouche pour femme est plus qu'une simple chaussure. Elle doit être parfaitement assortie à la tenue, au même titre qu'un sac ou un foulard. Pour cela, vous aurez le choix entre de nombreuses formes, couleurs et finitions qui pourront faire la différence. Les cuirs peuvent être teintés dans n'importe quelle nuance, et les babouches peuvent être personnalisées avec des symboles traditionnels, comme une main de fatma, qui pourront être réalisés en cuir perforé ou bien encore en surpiqûre. Vous pourrez mettre vos pieds en valeur avec des rosaces en brillants et paillettes, ou opter pour la sobriété d'un modèle uni. Si vous cherchez des babouches pour votre mariage, il en existe de superbes modèles avec des ajouts de broderies sur des cuirs de très grande qualité, voire l'insertion de véritables bijoux.

Si vous marchez beaucoup, des modèles spécifiques de babouches berbères très confortables proposent des finitions très féminines qui pourront parfaitement s'accorder avec vos tenues.

Comment choisir une babouche pour homme ?

Si les hommes font de plus en plus attention à leur style, il possèdent en général un nombre réduit de babouches. Si c'est votre cas, il faut plutôt miser sur des modèles qui pourront aller avec la majorité de vos tenues et qui devront être robustes. Les coloris classiques sont à privilégier, comme le noir, le marron ou le blanc. Il en va de même pour les finitions qui devront être discrètes et sobres.

Vous avez cependant la possibilité d'affirmer votre style en arborant des babouches uniques, le choix de formes de couleurs et de matières étant tout aussi large que pour les modèles féminins. Les amateurs de sport pourront ainsi mettre des babouches aux couleurs de leur équipe favorite les soirs de match.


Comment une babouche est-elle faite ?

La réalisation d'une babouche demande un savoir-faire précis. La première étape consiste à choisir des matières premières de bonne qualité afin d'assurer à la fois tenue et durabilité. D'une manière générale, le haut de la babouche est réalisé à partir de peau de chèvre, très souple, alors que la semelle sera en veau, ou en plastique pour les babouches berbères. Les cuirs sont découpées en fonction de la forme et de la pointure désirée.

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour assembler les pièces (à la machine, à la colle ou à la main) en fonction de la destination de la babouche. En effet, certaines babouches sont uniquement conçues pour un usage en intérieur et n'ont donc pas la même résistance que celles qui devront vous accompagner à l'extérieur.

Les coutures sont faite à l'aide de plusieurs fils de soie et de nylon qui seront apparents sur les babouches berbères, ou masqués sur les citadines. L'étape suivante consiste à retirer les surplus de matière avec de donner sa forme à la babouche avec un gabarit.

En fonction des modèles, le design pourra être travaillé avant le montage (cuir ajouré, surpiqûre, doublage avec une autre matière) ou après le montage (ajout de bijoux ou de paillettes).

Ainsi, une paire de babouches faites à la main prend une journée complète de travail à l'artisan. Mais, pour des modèles particuliers comme ceux destinés aux mariages et aux grandes occasions, cela peut demander plusieurs jours.

Enfin, sachez chaque région du Maroc à ses spécificités au niveau des formes, des matières ou des décorations des babouches, et plus particulièrement concernant les motifs.